Colère-Covid

Lorsque toutes les autres façons de dissoudre la pression interne sont bloquées, et que la seule façon de la décharger est sur les autres, la colère apparaît. Lorsque la pression interne ne trouve pas d’exutoire et est repoussée vers l’intérieur, nous ressentons de la tristesse et de la détresse. Les pleurs et les rires sont tous des modes de décharge de la pression interne par l’intermédiaire du drain que sont les organes respiratoires. Dans le rire, comme dans l’expression de la colère ou du chagrin, l’action physique joue un rôle très important. Si, lorsque vous êtes en colère, quelqu’un vous fait rire par hasard, vous oublierez votre colère pendant un certain temps ; et lorsque l’ancienne colère reviendra, vous la trouverez beaucoup plus modérée. Une partie de la pression interne a été déchargée physiquement. Quand quelqu’un pleure, on se sent touché par la compassion, mais d’un point de vue physique, pleurer, c’est l’ego qui se brise et se dissipe. Cependant, lorsque l’ego ne consent pas à se soumettre, et qu’il maintient obstinément sa position, alors la colère apparaît.

 

Les commentaires sont fermés.